Qu’est-ce que la piété ? 3/4

Quels sont les obstacles à la vraie piété ?

Le danger est de considérer la piété comme un exercice qui nous fera mériter la faveur de Dieu. Cette piété ressemble plus à de la religiosité, qui est sans saveur, qui n’est que le produit de l’intelligence. Nous sommes naturellement enclins au péché et donc à l’absence de piété. C’est un combat, une lutte de chaque jour que de s’exercer à la piété.
Le manque de temps, la mauvaise gestion des priorités, voilà des obstacles à la piété, qui nous empêchent de plaire à Dieu.

Quelles sont les différentes formes de piété ?

  • La prière
  • La lecture de la Parole de Dieu
  • L’étude, la méditation et la mémorisation de la Parole de Dieu
  • La foi
  • La louange
  • l’examen de conscience
  • La piété personnelle / La piété familiale

Qu’est-ce que la piété ? 2/4

3 exemples de la Bible qui soulignent l’importance de la piété :

LA PIÉTÉ EST UN SIGNE DE RÉCEPTION DE L’ESPRIT SAINT

31 Dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, l’Eglise jouissait alors de la paix. Elle grandissait dans la foi, vivait dans l’obéissance au Seigneur, et s’accroissait en nombre, grâce au soutien du Saint-Esprit.

Actes 9.31 (BDS)

LA PIÉTÉ SAUVE ET PROTÈGE

2 Garde-moi, car je suis fidèle ! Toi, mon Dieu, sauve-moi, moi qui suis ton serviteur, moi qui mets ma confiance en toi ! 3 Fais-moi grâce, Seigneur ! Car je t’invoque sans cesse.

Psaumes 86.2–3 (NBS)

IL EST IMPORTANT DE SAVOIR QU’IL Y A UNE FAUSSE PIÉTÉ.

Qu’est-ce que la piété ? 1/4

Qu’est-ce que la piété ?

La piété représente notre relation avec Dieu, ce qu’on en fait, comment on la considère. Elle peut être formelle, stricte, pratiquée uniquement à l’église ou dans des circonstances particulières. Elle peut être discrète, pratiquée en secret mais de façon régulière. 

En réalité, c’est un privilège mais aussi un devoir. Dieu nous demande lui-même de pratiquer la piété, c’est-à-dire de le prier, de le louer, de lire sa Parole, dans le but de mener une vie qui lui soit agréable. Ce que nous vivons à l’intérieur dans notre relation avec Dieu transformera notre être extérieur et nos relations avec les autres.

Dieu m’aime comme je suis

On entend souvent cette phrase : « Dieu m’aime comme je suis », « Dieu vous aime tel que vous êtes », surtout venant de personnes qui cherchent à justifier leur façon de vivre en désaccord avec la Parole de Dieu, ou excuser une mauvaise action.

Est-ce que cette phrase est en accord avec la Parole ? Oui et non.

Dans le deuxième chapitre de l’Épître aux Romains, Paul reprend sérieusement les destinataires de sa lettre en leur disant :

« Et penses-tu, toi qui juges les auteurs de tels actes et qui les fais aussi, que tu échapperas au jugement de Dieu? Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa générosité en ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à changer d’attitude? »

Romains 2.3–4 (S21)

Allons sur l’autre rive du lac

22Un jour, Jésus monta dans une barque avec ses disciples. Il leur dit: «Passons sur l’autre rive du lac.» Et ils partirent. 23Pendant qu’ils naviguaient, Jésus s’endormit. Un tourbillon s’abattit sur le lac, la barque se remplissait d’eau et ils étaient en danger. 24Ils s’approchèrent et le réveillèrent en disant: «Maître, maître, nous allons mourir.» Il se réveilla et menaça le vent et les flots. Ceux-ci s’apaisèrent et il y eut un calme plat. 25Puis il leur dit: «Où est votre foi?» Saisis de frayeur et d’étonnement, ils se dirent les uns aux autres: «Qui est donc cet homme? Il donne des ordres même au vent et à l’eau, et ils lui obéissent!»

Luc 8.22–25(S21)

Il arrive souvent que dans notre vie le Seigneur nous propose d’aller « sur l’autre rive du lac », dans un endroit inconnu, dans un changement de vie, dans une situation différente. Parfois il s’agit d’un autre lieu où nous allons rencontrer une difficulté particulière (Jésus savait que de l’autre côté, au pays des Gadaréens, il allait devoir chasser un démon), d’autres fois c’est la traversée qui nous fait peur, car nous allons devoir quitter notre confort actuel pour être dans une période d’instabilité, ballotés au gré des vagues, voire même traverser une tempête, un grand bouleversement de notre vie, une souffrance attendue ou non.

Dernières prédications :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 472 autres abonnés

État de connexion